maman qui aide son fils à améliorer son écriture
Méthode

Suivi de la rééducation de mon fils pour bien comprendre comment on peut améliorer une écriture

Oui, oui, vous avez bien lu, mon aîné souffre de difficultés graphiques. Il est entré en CP cette année et ses textes sont illisibles. Vous vous demandez sans doute pourquoi je n’ai pas commencé à travailler le graphisme avec lui avant. J’étais parfaitement consciente du problème et des difficultés à venir mais il n’était pas prêt. Car il y a un élément essentiel à prendre en compte dans la rééducation, c’est la motivation de l’enfant ou de la personne concernée. J’insiste sur cet élément régulièrement car sans engagement lors des séances de graphothérapie, il n’y a pas ou peu de possibilités d’évolution. Il est donc primordial que l’on s’investisse lors des exercices. Mon fils est maintenant pleinement conscient du problème et des bénéfices qu’il pourrait en tirer. Je vais donc partager les progrès réalisés grâce aux exercices que je lui propose afin de l’aider à progresser. J’ai décidé de vous montrer comment améliorer l’écriture de mon fils sur ce site. J’espère que ce défi vous plaira et vous permettra de mieux comprendre le déroulement d’une prise en charge. 

Comment faire aimer l’écriture ? 

C’est un élément incontournable et qui ne peut pas être négligé. Même s’il a pris conscience qu’il devait améliorer son écriture pour le ce1, cela reste une difficulté. C’est un exercice qui ne lui procure pas de plaisir. Il faudra donc que je cible des exercices qu’il appréciera afin de l’amener à progresser. Chaque enfant est différent et a ses propres préférences. Je vais partager ici celles de mon fils. Cela ne plaira peut-être pas à d’autres enfants. J’ai d’ailleurs publié un article sur les jeux qui développent la motricité fine tout en s’amusant. Je les utilise à chaque séance car ils sont très efficaces pour garder l’intérêt de l’enfant. 

Voici une sélection d’activités ludiques mais efficaces : 

  • Les chiffres à relier pour former un dessin : cela stimule le comptage mais aussi l’attention visuo spatiale car il faut viser le point à atteindre. Ce qui améliore la précision du geste. L’enfant est motivé à s’appliquer car il veut que le dessin apparaisse correctement. 
  • Écrire avec les deux mains en même temps : très ludique mais redoutablement efficace pour le contrôle du geste, l’enfant doit coordonner les deux mains afin de faire un dessin en symétrie. 
  • Les labyrinthes dont il faut ressortir. Ceux-ci demandent d’anticiper le trajet à suivre et également de maîtriser son crayon afin de rester dans le chemin. 

Comment améliorer l’écriture de mon fils pour qu’il y prenne du plaisir ? 

Trouver des activités qui plaisent aux enfants est un défi, certes. Mais pas du tout impossible à relever. Il existe un tas d’idées qui permettent de travailler l’écriture de manière agréable même pour un enfant qui n’aime pas écrire. Il faut tout d’abord prendre en compte les préférences de chacun. Cibler ses centres d’intérêt et essayer de trouver des activités autour de ce thème. L’âge est un facteur important également. Les plus jeunes seront intéressés par des propositions ludiques. Les plus âgés, eux, seront preneurs de challenges. 

La tablette malgré ses effets discutables peut être un support attractif pour les plus réticents. Il faut évidemment diversifier les propositions mais pour intéresser un enfant très réfractaire, il y a différentes applications qui peuvent être intéressantes. 

Exercices pour améliorer son écriture manuscrite

Lorsqu’on est confronté à un jeune en difficulté, on se trouve face à la problématique de savoir comment améliorer son écriture. Il faut, bien entendu, lui proposer des exercices pour rééduquer l’écriture. Je donne plusieurs pistes dans cet article

Vous trouverez également des exercices de calligraphie à imprimer en pdf sur internet. Ils sont à utiliser avec parcimonie car ils peuvent être contre-productifs si on en propose trop, trop longtemps ou trop souvent.

Or, ne l’oublions pas, ce que l’on souhaite avant tout, c’est donner le goût de l’écriture. Car ce que l’on aime, on le fait avec plaisir et donc on s’améliore sans même s’en rendre compte. C’est valable dans bien d’autres domaines. 

Il est malgré tout indispensable de s’entraîner régulièrement. Mon fils est bien conscient qu’il devra progresser et qu’il doit fournir des efforts. 

Comment aider mon fils à écrire plus vite ?

J’ai déjà écrit un article sur la dysgraphie afin de vous permettre de mieux comprendre de quoi il retourne. Je vous invite donc à le lire en complément des informations données dans cet article. 

Avant de s’intéresser à la vitesse d’écriture, il faudra retravailler les bases. Ce n’est qu’une fois que celles-ci seront acquises que l’on pourra commencer à s’intéresser à la rapidité. 

Pour l’instant, je ne travaille absolument pas cette composante avec mon fils. Ce n’est qu’à partir de 8 ans que l’on peut commencer à la stimuler. 

L’idée étant de proposer des exercices ciblés sur l’accélération seulement ou ceux qui travaillent une autre compétence déjà bien maîtrisée en y associant le facteur accélération.
Le rythme est important également en écriture. Je la compare souvent au fait de rouler en voiture. Bien conduire, ce n’est pas foncer sans s’arrêter mais savoir quand accélérer, ralentir et s’arrêter. Tout un programme !

Les exercices d’écriture cursive à imprimer permettent déjà de mettre en place une série d’habitudes pour développer la vitesse. Des explications sur la technique pour savoir exactement comment faire sont malgré tout nécessaires. C’est le but de la graphothérapie : apprendre ou réapprendre les bons gestes. 

Je partagerai donc, avec vous, les progrès et les difficultés rencontrées lors du travail avec mon fils. Cela vous permettra, je l’espère, de mieux comprendre comment fonctionne une rééducation en écriture. 

Si cet article vous a plu, merci de le partager sur votre réseau social préféré. Si ce n’est pas déjà fait, abonnez-vous à la page Facebook afin de découvrir les nouveaux articles.

Vous avez envie que je traite certains sujets en particulier, n’hésitez pas à me le dire en commentaire.

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager :-)
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire