mains droite et main gauche

Pas toujours évident de savoir si l’on est droitier ou gaucher : découvrez comment ne plus avoir de doute !

Avant même d’imaginer commencer un quelconque travail de rééducation de l’écriture, il faut être sûr de la main dominante. Pour cela, on effectue un test de latéralité qui est indispensable afin de déterminer le côté de préférence avant tout. Ce qui nous amène donc à la question : “Comment savoir si l’on est droitier ou gaucher ?”  à laquelle je vais répondre dans cet article. 

Qu’est-ce que la latéralité ? 

Il est important de commencer par la définition de la latéralité. Pour expliquer celle-ci en termes simples, on pourra dire qu’il s’agit de l’établissement d’une dominance d’un côté ou de l’autre du corps. Elle se manifeste surtout pour effectuer des actions qui demandent une certaine précision. Elle s’applique donc aux yeux, aux mains et aux pieds. 

On parle de latéralité “harmonique” quand la prédominance est identique pour les yeux, les mains et les pieds. Elle sera “dysharmonique” dans le cas contraire. 

Qu’est-ce qu’un faux gaucher ?

Avant tout, il faut connaître le pourcentage de gauchers en France et dans le monde. Il est d’environ 15 % de la population mondiale. Il y a également davantage de garçons que de filles qui sont concernés. Mais ce chiffre serait plus élevé à la naissance. Ce qui signifie que certains droitiers étaient naturellement plus disposés à écrire de la main gauche. C’est ce que l’on appelle les “faux gauchers” ou “gauchers contrariés”. 

Il existe également des droitiers contrariés ce qui est un fait moins connu mais tout aussi problématique. 

Il est essentiel de pouvoir déterminer avec exactitude quel est le côté de préférence d’un enfant. Il ne faut toutefois pas tomber dans le piège de tirer une conclusion trop rapidement. 

Au départ, l’enfant va tester les deux mains pour déterminer avec laquelle il est le plus à l’aise. Jusqu’à l’âge de 6 ans voire 7 ans, il est très délicat d’imposer un choix si un doute subsiste. On pourra, en revanche, proposer plusieurs activités pour exercer leur habileté manuelle. Vous en trouverez de nombreux exemples dans cet article.

Pour certains enfants, la main dominante sera établie plus tôt mais cela nous amène à plus de vigilance chez les jeunes enfants. C’est en effet, en imposant ou en stimulant trop tôt un côté plutôt que l’autre, que l’on peut contrarier la latéralité naturelle d’un enfant. 

Comment savoir si l’on est gaucher ou droitier du pied ? 

Pour déterminer la latéralité, on effectue un test identique pour les adultes et les enfants. On va faire passer une série de petits exercices de mimétisme. On fera, ensuite, le total des réponses aux items. Ce test porte autant sur la latéralité manuelle que celle de l’œil et du pied. Ceci afin de savoir si on a affaire à une dominance homogène ou non. 

Pour passer ce test, j’utilise une série d’objets du quotidien. Sans expliquer la finalité de l’exercice aux enfants, je leur explique qu’on va jouer avec la boîte des objets pour faire « semblant ». Pour chaque objet, on note la main utilisée. A la fin, on note le nombre d’objets utilisés avec la main droite et avec la gauche. Le nombre le plus important donnera le côté de préférence.

Il peut également arriver que le doute persiste. Il conviendra à ce moment-là de refaire le test régulièrement jusqu’à ce qu’une préférence apparaisse nettement. 

Comment savoir si l’on est ambidextre ?

Il est important de d’abord répondre à la question : “C’est quoi être ambidextre ?”

Il s’agit de la capacité à se servir des deux mains avec la même habileté. Ce sont des personnes qui n’ont donc pas de main préférentielle. Elles peuvent utiliser les deux pour toutes les activités de la vie courante. Mais elles vont soit préférer la main droite pour telles actions et la gauche pour d’autres. On retrouve aussi des gauchers qui emploient le côté non-dominant aussi efficacement. Il existe donc beaucoup de variantes. 

Si un test pour déterminer la dominance main-oeil-pied vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter. 

Cet article vous a plu ? Merci de le partager sur votre réseau social préféré. 

Si vous recherchez plus d’informations sur l’apprentissage de l’écriture et de ses troubles, rejoignez le groupe privé Facebook

Et vous, avez-vous du mal à savoir si votre enfant est droitier ou gaucher ? Partagez-nous la réponse en commentaire.

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager :-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...